Simca

SIMCA Société Industrielle de Mécanique et de Carosserie est fondée fin 1934.

Cette filiale avait pour Fiat le bénéfice d’échapper aux droits de douane.

 

Les début de Fiat en France : Simca

1907 Ernest Loste, un ancien coureur cycliste décide d’ouvrir un garage automobile à Paris et devient distributeur exclusif Fiat.

1926 Fiat créé la SAFAF filiale française dont Loste est le président.

Fiat 508 Balilla (source wikipedia)

Fiat 508 Balilla (source wikipedia)

1929 Crise financière : les droits de douane deviennent énormes, Fiat doit réagir et produire en France. La marque met en place un réseau de sous-traitant pour fabriquer la « cousine » de la 508 Balilla, la 6CV.

1934 La Safaf présente la nouvelle version de la 6 CV équipée d’une boîte à 4 vitesses qui connait un vif succès en France. Fiat doit mettre en place une production en France plus industrielle. Création de Simca.

 

Naissance de Simca

1935 Sur l’écusson des Fiat françaises apparaît le nom Simca en diagonale sur le logo Fiat. Simca propose 2 modèles :  Simca-Fiat 6 CV clone de la Fiat 508 Balilla et Simca-Fiat 11 CV clone de la Fiat 518 Ardita

1936, Simca présente la Simca Cinq clone de la Fiat 500 Topolino qui rencontre rapidement un franc succès auprès de la clientèle

 

La légende veut que l’idée première de cette mini voiture vienne du dictateur fasciste Benito Mussolini, le Duce avait convoqué le sénateur du Royaume d’Italie, pour l’informer de l’« urgente nécessité » de motoriser les Italiens avec une voiture économique dont le prix ne devait pas dépasser cinq mille lires.Cette idée eut un tel effet, et servit si bien la propagande du parti fasciste, qu’Hitler, à peine nommé au poste de chancelier, la fit sienne, et, convoquant Ferdinand Porsche, lui intima l’ordre de réaliser une automobile, dont le prix ne devait pas dépasser mille marks. De ces exigences sont nées la Fiat 500 Topolino en Italie, et la VW Coccinelle en Allemagne.La FIAT 500-A est présentée au Salon de Turin en 1936 et mise en vente sous le nom de Simca 5

 Topolino (source wikipedia)

Topolino (source wikipedia)

1938 la Simca 8 clone de la Fiat 508 C Nuova Balilla, prend la relève de la 6 CV vieillissante. Un nouvel écusson orné d’une hirondelle « un appétit d’oiseau » devient l’emblème de la marque tandis que toute allusion à la société mère Fiat disparait prudemment.

Le vainqueur allemand veut que toutes les entreprises participent à l’effort de guerre. Fiat italienne dont le pays, l’Italie est allié de l’Allemagne, réussit à obtenir que l’administrateur de Simca soit l’un des directeurs de Fiat-Allemagne. L’usine de Nanterre continue à produire des automobiles pendant encore trois ans, contrairement aux usines Citroën ou Peugeot ou Renault, contraintes à fabriquer du matériel militaire pour l’armée allemande.

1943 Les revers de l’armée allemande conduisent à la cessation du traitement de faveur dont jouissait Simca. L’usine est affectée à la maintenance des véhicules militaires et à diverses fabrications pour l’occupant.

1939 SIMCA se démarque en produisant la Simca 8 Sport.

1942 La fabrication reprend progressivement (l’usine a échappé aux bombardements).

1949 la Simca Huit évolue en Simca 8 1200 et se démarque de FIAT.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>