Voitures anciennes peugeot Voitures anciennes peugeot

Histoire des Peugeot

Naissance des autos Peugeot

Peugeot fondée en 1810, produit à l’origine des moulins de table, et s’oriente vers les automobiles en 1891 devenant ainsi l’une des toutes premières entreprises automobiles de l’histoire. Armand Peugeot fonde en 1896 la « Société des automobiles Peugeot », qui devient une marque phare lors de l’engouement pour la voiture des « années folles ».

Première automobile Peugeot

1889 – Première Peugeot (source wikipedia)

L’entreprise Peugeot appartient aujourd’hui au groupe PSA Peugeot-Citroën qui englobe également Citroën, rachetée à Michelin en 1976.Peugeot produit essentiellement des véhicules automobiles et utilitaires ainsi que des deux-roues.

1889 à 1945 Première auto Peugeot

1889, Armand Peugeot, jeune ingénieur, décide de fabriquer des automobiles. Il débute par l’exposition de quatre prototypes de Peugeot type 1, des tricycles équipés de chaudière à vapeur de Léon Serpollet à l’Exposition universelle de Paris.

Armand découvre alors durant cette exposition le nouveau moteur à explosion à essence de l’inventeur allemand Gottlieb Daimler (Daimler Motoren Gesellschaft) qui fait fabriquer son moteur par Panhard et Levassor. Dès la fin de l’exposition, Émile Levassor propose à Armand Peugeot de construire un quatricycle, le type 2 suivi un an plus tard du type 3. C’est le début de l’empire automobile Peugeot.

Voiture ancienne Peugeot type 2

1890 Voiture ancienne Peugeot type 2

Voiture ancienne Peugeot type 3

1891 – 1894 Voiture ancienne Peugeot type 3  (source wikipedia)

1894 Véhicule ancien Peugeot Type 5

1894 Voiture ancienne Peugeot Type 5 gagne la course Paris-Rouen (source wikipedia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1896 Armand Peugeot fonde la « société des automobiles Peugeot »  alors que son frère Eugène avec « les Fils de Peugeot Frères » continue à fabriquer des bicyclettes, motos, tricycles et quadricycles avec ou sans moteur et également des outils, des articles ménagers, des moulins à café, …

1899 Voiture ancienne Peugeot Type 26

1899 Voiture ancienne Peugeot Type 26 fiacre motorisé chauffeur et passagers assis face à face (source wikipedia)

1902 voiture ancienne Peugeot Type 33

1902 Voiture ancienne Peugeot Type 33 : fiacre motorisé équipé de pneus Michelin (source wikipedia)

 

1901 Voiture ancienne Type 36

1901 Voiture ancienne Type 36 carrosseries fabriquées à l’unité à la demande, le volant remplace le guidon (source wikipedia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1905 les trois fils d’Eugène, sortent une voiturette de marque « Lion-Peugeot ». Leur société « les Fils de Peugeot Frères » fusionne à nouveau avec « Automobile Peugeot » de leur grand cousin Armand Peugeot en février 1910 après que leur père fut décédé en 1907.

1905 Voiture ancienne Type 69

1905 Voiture ancienne Type 69 Armand Peugeot est alors en concurrence avec Peugeot Frères de ses neveux, peut atteindre 40 km/h, première voiture à succès

1906 Voiture ancienne Peugeot Type 81

1906 Voiture ancienne Peugeot Type 81, modèle d’Armand Peugeot, 4 cylindres – 2207 cm3 – 60 Km/h-15ch (source wikipedia)

 

1907 Peugeot Lion Phaéton

1907 Voiture ancienne Peugeot des trois fils d’Eugène Peugeot « Peugeot Frères » pour concurrencer les modèles  » Automobile Peugeot  » de leur oncle Armand

1909 Voiture ancienne Peugeot

1909 Voiture ancienne autre voiture des « Frères Peugeot »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1910 Fusion des 2 sociétés « les Fils de Peugeot Frères » des fils de Eugène avec « Automobile Peugeot » de Armand.

1911 Voiture ancienne Peugeot Type 127 torpedo

1911 Voiture ancienne Peugeot Type 127 torpedo (décapotable à 2 portes) vitesse 60 km/h

1910 Voiture ancienne Peugeot Type 125

1910 Voiture ancienne Peugeot Type 125 voiture de sport vitesse 45 km/h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1914 la Première Guerre mondiale met un coup d’arrêt à l’évolution et à la prospérité de Peugeot et l’oblige à ralentir considérablement sa production commerciale civile.

À l’issue de la Première Guerre mondiale Peugeot subit la concurrence du nouveau constructeur Citroën, qui devient le 1er constructeur français, devant Peugeot et Renault.

Peugeot est techniquement dépassé par la nouvelle concurrence anglaise et américaine des surplus militaires et s’endette lourdement.

1919 Voiture ancienne Peugeot Type 159

1919 Voiture ancienne Peugeot Type 159 (source wikipedia)

1919 à 1924 Voiture ancienne Peugeot Type 163

1919 à 1924 Voiture ancienne Peugeot Type 163 (source wikipedia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1929 Peugeot 201 (1929 à 1937) : le krach boursier que Peugeot traverse sans soucis grace au succès de la Peugeot 201, prelière Peugeot fabriquée en série et première Peugeot à utiliser la nomenclature à « 0 » central encore en vigueur aujourd’hui.

La nomenclature à « 0 » : le premier chiffre est lié à la position du modèle dans la gamme, le dernier à sa génération.

Plus d’information sur la 201 : voir le site « les Peugeot mytiques »

1929-1937 Ancienne Peugeot 201

1929-1937 Ancienne Peugeot 201 (source wikipedia)

1929-1937 Ancienne Peugeot 201

1929-1937 Ancienne Peugeot 201

 

 

 

 

 

 

 

 

1932 Peugeot 301 (1932 à 1936) : sortie de la Peugeot 301 premiers modèles à être équipés de suspensions à l’avant à roues indépendantes.

1932 Ancienne Peugeot  301

1932 Ancienne Peugeot 301 (source wikipedia)

1932 Ancienne Peugeot  301 Pick-Up

1932 Ancienne Peugeot 301 Pick-Up (source wikipedia)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1934 Peugeot 401 (1934 à 1935) : Motorisation 1 720 cm3, 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, puissance de 44 ch DIN, embrayage monodisque à sec, 3 vitesses et MA, longueur 4,45 m, largeur 1,60 m, empattement 2,81 m, poids 1 120 kg, vitesse maxi 100 km/h, refroidissement : liquide par pompe et radiateur.

1934 Voiture ancienne Peugeot 401

1934 Voiture ancienne Peugeot 401 (source wikipedia)

1934 Voiture ancienne Peugeot 401

1934 Voiture ancienne Peugeot 401

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1934 Peugeot 601 (1934 à 1935) : voiture à six cylindres,  12 CV – 2 148 cm³, 105 km/h (quand d’autres atteignaient les 130 km/h) – 15 L/100 km, modèles aux longs capot ( dù à la longueur des moteurs six cylindres). Les performances modestes, son habitacle exigu pour un véhicule haut de gamme et surtout sa silhouette trop proches des 201 et 401 auront raison de sa carrière commerciale, malgré les superbes carrosseries qui étaient disponibles.

1934 Voiture ancienne Peugeot 401

1934 Voiture ancienne Peugeot 601 (source wikipedia)

1934 Voiture ancienne Peugeot 601

1934 Voiture ancienne Peugeot 601

 

 

 

 

 

 

 

1935 Peugeot 402 (1935 à 1942) :

La période de sortie de la Peugeot 402 est marquée par la Seconde Guerre mondiale et les restrictions budgétaires. A cette période naissent de nouveaux courants de design automobile comme la Chrysler Airflow  qui inspire les constructeurs européens qui  présentent des automobiles aux formes très rondes et aux pare-brises inclinés.

La Peugeot 402 applique les courbes fluides du Streamline (aerodynamisme) et remplace à la fois la Peugeot 401 et la Peugeot 601 : une calandre arrondie, des ailes gonflées, une très longue carrosserie de 6 glaces et un pare-brise en coupe-vent 2 parties.

La particularité de la Peugeot 402 est ses phares intégrés à la calandre, une première dans l’automobile, que Peugeot applique de nouveau suivants. Cette signature fuselée des modèles Peugeot est désignée par le terme « fuseau Sochaux »

1935 à 1942 peugeot 402

1935 à 1942 peugeot 402

1934 Chrysler airflow

1934 Chrysler airflow

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1936 Peugeot 302 (1936 à 1938) :

Elle inspire le breton Emile Darl’Mat, concessionnaire Peugeot à Paris, qui rêve de construire sa sportive, économique et abordable, tout en restant fidèle à la marque. Sur le châssis de la Peugeot 302 il y greffe les trains roulants et le moteur 2 litres de la 402 poussé à 70 ch capables d’atteindre 147,5 km/h.

Ce qui contribue à créer la réputation des autos de Darl’Mat ce sont bien sûr le design sublime de ces créations, fruit de Paulin et du carrossier Pourtout : style tout en rondeur, en forme de goutte d’eau qui donne à cette 302 cette ligne terriblement craquante et élégante.

Peugeot 302

Peugeot 302

Peugeot 302 Darlmart

Peugeot 302 Darlmart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1376Peugeot Darlmart

Peugeot Darlmart

 

 

1938 Peugeot 202 (1938 à 1949)

 

Les Peugeot 202 ont les deux projecteurs rapprochés derrière la calandre comme sur la 402. C’est la concurrente de la Renault Juvaquatre. Munie d’un moteur d’une puissance modeste la Peugeot 202 avec son aérodynamisme, elle pouvait atteindre les 100 km/h

Peugeot 202

Peugeot 202

 

 

 

 

 

 

 

 

1948 Peugeot 203 (1948 à 1960)

La Peugeot 203 est une automobile de tourisme rapidement disponible en plusieurs versions (cabriolet, coupé, ou utilitaires).

Unique modèle commercialisé par Peugeot jusqu’en 1954, la Peugeot 203 est le symbole de la renaissance de la firme de Sochaux qui rêve de concurrencer la Citroën 15 Six, en proposant une voiture dotée d’un moteur V8,  projet 802, finalement abandonné car voué à l’échec en raison des restrictions et des pénuries sur le marché d’après-guerre.

Il est donc décidé de partir de zéro et de proposer un projet moins ambitieux et plus réaliste.

peugeot 203

peugeot 203

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1955 Peugeot 403 (1955 à 1966)

La 403 (8 CV) a été présentée au palais de Chaillot au Trocadero à Paris : berline à toit ouvrant. Le cabriolet  apparait en août 1956 et en  1956, la familiale et la commerciale, puis  la camionnette bâchée.

La Peugeot 403 est la première voiture française diesel de série.

En 1959, une 403 berline Grand Luxe valait 825 000 francs ; un cabriolet, 1 370 000 francs (prix en ancien francs).

>> Peugeot 403

Peugeot 403

Peugeot 403

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1960 Peugeot 404 (1960 à 1975)

La Peugeot 404 est la première berline française de série équipée d’un moteur à injection.

 

Peugeot 404

Peugeot 404

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1965 Peugeot 204 (1965 à 1975)

Dans les années 1960, Peugeot, dispose dans sa gamme de grandes berlines et décide de se repositionner sur le marché des berlines de taille moyenne (catégorie 6 CV) et de donner suite à la série à succès des Peugeot 201, 202 et 203.

La Peugeot 204 est déclinée en berline, break, coupé, cabriolet 2 places et fourgonnette.

Première traction avant de la marque, la Peugeot 204 est la voiture la plus vendue en France en 1969, 1970 et 19711.

 

Peugeot 204

Peugeot 204

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1968 Peugeot 504 (1968 à 1983)

La Peugeot 504 de catégorie 10/11 CV est la reine de la piste grâce à sa robustesse légendaire, elle gagne à plusieurs reprises les principaux rallyes africains (Safari, Maroc, Bandama). Déclinée en berline, break, coupé, cabriolet, pick-up, et même 4×4 Dangel.

La 504 a remporté le trophée européen de la voiture de l’année en 1969.

 

peugeot 504

peugeot 504

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1969 Peugeot 304 (1969 à 1980)

La Peugeot 304 est une variante allongée et modernisée de la 204, lancée en 1969, en même temps que la Renault 12, sa principale concurrente française.

La face avant est inspirée par celle de la 504, alors toute récente.

Peugeot 304

Peugeot 304

 

 

 

 

 

 

 

 

1972 Peugeot 104 (1972 à 1988)

La Peugeot 104 est lancée en berline bi-corps à 4 portes, puis en coupé 3 portes avec des déclinaisons sportives. Elle sert de base aux Citroën LN/LNA, Citroën Visa et Talbot Samba. En 1972, la berline est la 4 portes la plus courte du monde.

 

peugeot 104

peugeot 104

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1975 Peugeot 604 (1975 à 1985)

La Peugeot 604 est la première grande routière de la marque depuis la 601. Le dessin de la carrosserie est signé Pininfarina, en collaboration avec Paul Bracq notamment pour le tableau de bord.

Elle vole ainsi la vedette à la Renault 30, berline spacieuse et luxueuse, la Peugeot 604 suscite d’emblée des commentaires flatteurs pour sa ligne d’abord, qui séduit le public par sa simplicité et son style aux lignes tendues, répondant aux critères de l’époque.

Sa motorisation six cylindres, synonyme de prestige, et destinée à rivaliser avec les berlines allemandes (Mercedes et BMW).

Mais elle n’a pas le succès commercial attendu et c’est à partir de cette période que les constructeurs allemands ont éliminé les français comme menace sur le marché des véhicules haut de gamme.

 

Peugeot 604

Peugeot 604

 

 

 

 

 

 

 

Un très bon site aussi pour voir toutes les photos des Peugeot année par année : voitures.peugeot.free.fr/

annuaire Voitures anciennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>