2CV

 2CV toute une histoire

En 1935, Michelin rachète Citroën et place Pierre Boulanger comme patron.
Il a l’idée de créer une voiture destinée aux classes sociales du monde rural et à faibles revenus.
L’objectif premier est de permettre à la maison mère Michelin d’accroître son activité de pneumatiques.

2 CV "4 roues 1 parapluie"

2 CV « 4 roues 1 parapluie »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une enquête faite auprès d’un public ciblé, Boulanger écrit le cahier des charges précis et draconien :

  • « toute petite voiture » avec quatre places assises,
  • 50 kg de bagages transportables
  • 2 CV fiscaux, traction avant
  • 60 km/h en vitesse de pointe
  • boîte à trois vitesses
  • facile d’entretien
  • possédant une suspension permettant de traverser un champ labouré avec un panier d’œufs sans en casser un seul
  • ne consommant que 3 litres aux 100 kilomètres.

Elle doit pouvoir être conduite facilement, par un débutant. Et surtout, aucun signe ostentatoire.

Le slogan publicitaire « 4 roues sous 1 parapluie » de la fin des années 1960, résume assez bien l’esprit général de ce que le patron attendait.

 

2CV commerciale

2CV commerciale

 

 

 

 

 

 

 

http://www.asso2cvclubsfrance.org/type2cv/a.html